Du Trépas jusqu'à la Fournaise...

Répondre


Afin d’empêcher la création automatisée de comptes, nous vous demandons de réussir le défi ci-contre.
Smileys
:D :) ;) :( :o :shock: :? 8-) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen: :geek: :ugeek:

Les BBCodes sont désactivés
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Étendre la vue Revue du sujet : Du Trépas jusqu'à la Fournaise...

Re: " De l'ordre dans mon passé ... "

Message par Ekin » 15 déc. 2015, 22:30

HJ / On comprend bien, on comprend bien. C'était fort sympathique à lire. \HJ

Re: " De l'ordre dans mon passé ... "

Message par Ekin » 15 déc. 2015, 21:08

... Et quelque par, sur les terres odysséennes, au fin fond d'un volcan, un bien grand canidé se léchait les babines, peu au fait des états d'âmes de ses repas.

Du Trépas jusqu'à la Fournaise...

Message par Fernogard » 15 déc. 2015, 19:53

" Bonjour Monsieur Fernogard, vous savez qui suis je ? Oh non, je ne suis pas sûr que vous le sachiez et vous ne devriez pas le savoir car je suis dans votre tête ... Ce n'est pas bien grave, prenez une chaise et détendez vous... Bien, commencez par me dire quels sont les souvenirs que vous avez en mémoire ? "

" Un chien à trois têtes, j'ai du mal à me souvenir... "

" Cela doit être Cerbère, le gardien de la Fournaise, savez vous ce que vous faisiez à cet endroit ? "

" Je ne me rappelle plus... "

" Bien, si vous deviez me décrire votre passé et votre mort en un seul mot, ça serait ? "

" Ridicule "

" Vous n'êtes pas fier de votre passé ? "

" Non, enfin... Du personnage que j'incarnais, je trouve que je pourrez être beaucoup mieux qu'un simple pion... "

" Que voulez vous dire ? "

" Il me semble qu'il y a des gens qui sont au dessus de tout ça... "

" Bien.... C'est parfait. " Dit la silhouette en prenant des notes, puis s'adressant au mort " Bref, je vais récapituler tout depuis le début, L'ancien Fernogard est mort, le nouveau est né, c'est ce que vous m'avez dit tout à l'heure... hum... Bref, votre corps semble amnésique à ce que j'ai compris, si vous deviez un jour retrouver la mémoire, que servirez vous ? Le Bien ou le Mal ? "

" Le Bien, mais je sais très bien que je dit le Mal, car personne ne fait le mal volontairement, c'est toujours lié à un chemin qui mène au Bien, mais on ne sait jamais quel est le bon... En faite, je crois que ses deux mots ne devraient pas exister, non même, ça n'existe pas. "

" Intéressant, bien maintenant, pouvez vous me dire ce qu'est pour vous la différence entre le Bien et le Mal ? "

" Le Mal, on tue des innocents, Le Bien, on tue des coupables "

La silhouette semblait inquiète par ce que je venais de lui dire son patient, il soupira :

" J'ai bien peur que ce soit faux... Vous voyez toujours le monde avec la justice, mais il n'y a pas que ça... Je... Vous ne pouvez pas comprendre...
Bien reprenons, il y a quelques jours, vous m'avez dit qu'il avait deux Fernogards en vous, un méchant et un gentil, comment s'appelle le méchant ? "

" Corbo "

" Corbo comme Corbeau ? "

" Oui, j'ai une phobie des oiseaux, je le cultive depuis des années, c'est une obsession... "

" Ce Corbo... Est t'il là dans la pièce, en ce moment avec nous ? "

" Non... Je ne pense pas "

" Détrompez vous, il se trouve devant vous "

La silhouette s'approcha, on aurait dit un médecin portant un masque en forme de bec, un haut-de forme et une grande veste.

Fernogard trembla alors :

" Mais qui êtes vous vraiment ? N'étiez vous pas mon psychologue ? "

" A Odyssée ? Des psychologues ? Ca n'existe pas voyons, non moi je suis bien plus que ça "

Il s'approcha et chuchota à son oreille... :

" Je suis ta folie "

Haut