Duel entre Zion et Edhrard

Récits des combats livrés aux arènes

Modérateurs : MJs, MJs Baie

Edhrard Vancorfeld
Messages : 161
Enregistré le : 25 oct. 2009, 13:46

Duel entre Zion et Edhrard

Messagepar Edhrard Vancorfeld » 02 mai 2010, 19:24

Que de monde sur le sable des arènes : un Nain puissant, une adolescente aux cheveux de feu, un gros Intendant, un Templier... Mais ils firent pourtant place nette pour laisser se positionner face à face un homme musclé au crâne rasé et un jeune individu à la peau d'ébène, tête inconnue aux habitués des Arènes. Le Nain se mit entre les deux, et lança une pièce en l'air. Elle retomba, il sourit et montra la face de la pièce marquée d'une barbe :

" Zion à toi l'honneur de commencer le combat! Force et Honneur que le meilleur gagne! "

Le Maître d'Armes s'effaça pour disparaître avec les autres spectateurs dans les gradins, et le combat pouvait ainsi commencer. Edhrard était armé d'une hache de combat cette fois-ci, tandis que son opposant maniait le glaive court. Celui-ci lança un trait d'humour à voix basse, puis fit face à son adversaire et comme un préambule à la boucherie déclara :

" Toutes les pièces iront aux orphelins, toutes sois en sûr ! Si tu gagnes, je veux une revanche, d'accord ? " A ce moment là Zion souriait encore, mais ces mots soufflés son visage se renferma dans une froideur glaciale.

Zion attaqua son adversaire de front, sa première attaque le toucha légèrement. Mais les trois qui suivirent furent esquivées par le tatoué qui lui ne perdit pas une occasion pour se défendre. Les deux premiers contres furent des occasions saisies mais le troisième fut hors du commun et laissa Zion perplexe, une main contre sa blessure n'ayant pas l'air de se rendre compte que ça pouvait faire aussi mal de se battre comme un chiffonnier. L'ancien aspirant secoua la tête comme pour chasser de son esprit ces pensées négatives puis reprit, plus ferme :

"Allez viens !"

Un sourire ravi écarta les lèvres du crâne rasé, qui leva sa hache, tâchée de sang. Il la montra à son adversaire, la mettant ainsi en évidence, puis trempa la lame dans le sable d'un mouvement vif. Les grains purent ainsi se coller à la lame grâce au sang.

" Héhéhé, là, tu vas bien les sentir tes blessures... "

Et levant la hache de combat à deux mains, les muscles bandés et le torse nu, le guerrier se lança à l'assaut. Le coup du sable, c'était bien celui qu'il fallait adopter apparemment. Avec fureur et fracas, le guerrier se jeta sur Zion en se propulsant à moitié dans les airs. Sa hache s'écrasa sur l'épaule de son adversaire, la lui entaillant gravement. Retirant la hache de combat de son écrin de peau et de chair, un sourire sadique étira les traits du baroudeur. Un rire cruel le secoua alors que sa hache s'enfonçait de nouveau dans l'épaule de l'homme au teint mat, le sang éclaboussant les tatouages du guerrier, qui semblait s'en réjouir.
Son adversaire tituba à moitié, et Edhrard en profita pour asséner un coup quasiment aussi fort au niveau de ses genoux. Et pour le faire définitivement tomber, le tatoué lui envoya un direct du droit au niveau de la mâchoire pour le faire basculer sur le côté.

" Hahaha, l'basané, j'crois qu'tes gamins vont pas voir beaucoup d'pièces hein ! Hahaha ! " éclata t-il de rire, le ton aigre et moqueur.

Zion très mal en point lèva une derniere fois son bras pour tenter d'attaquer Edhrard mais encore une fois cela échoua et le voila dans les choux.
Les quatre fers en l'air il sombre dans un doux coma.

Le Maître Nain salua la victoire du tatoué, qui lui secoua doucement la tête en ricanant. Sans se retourner, Edhrard s'éloigna lentement vers le bord des arènes, c'est à dire vers le gradin et vers le public, puis leva son arme à bout de bras, avant de gonfler ses muscles et de hurler un cri de victoire, repris en coeur dans les gradins.

Chose étrange, pour les spectateurs qui resteraient un peu après la fin du duel, ils purent voir une grande et éclatante lumière bleue envelopper le pauvre Zion démoli, pour lui réparer absolument toutes ses blessures, et le remettre debout... Quant au tatoué, il était déjà en train de s'entraîner.

Retourner vers « Fureur et fracas »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité