"Les relations Baie-Pyramide-Fort" (Alazais de Fanelia)

Rapports des réunions du Haut-Conseil ou de toute
autre réunion en huis-clos.
FORUM ACCESSIBLE UNIQUEMENT POUR LES LETTRES DU TRIBUNAL

Modérateur : MJs Baie

Avatar du membre
Syllmeria
Messages : 185
Enregistré le : 07 juil. 2009, 18:17

"Les relations Baie-Pyramide-Fort" (Alazais de Fanelia)

Messagepar Syllmeria » 15 mars 2010, 01:21

En l'an de grâce..., en la Cité Sainte de la Baie

Rapport rédigé au Tribunal de la Baie
Sur injonction de son excellence Zoram Lutaren, Juge de la Baie
Sous l'exécution d'Alazais de Fanélia


Lors de l'ouverture de la scéance, les personnes présentes étaient au nombre de six : Aerox ( général des armées du fort), Lodric ( capitaine de la Milice), Raistling( son altesse, souverain de la pyramide, élu d'Hosiris, maître de la mort), Theoog ( soldat du fort), Zoram Lutaren ( son excellence, Juge de la Baie) et votre humble serviteur.

La première parole fut celle de son excellence, donnant conclusion sur le fléau ayant touché la cité sainte. Il fut énoncé que le mal avait été maîtrisé mais que sa nature restait à l'heure actuelle totalement inconnue. Le seul indice retenu fut celui d'une nuée de chauve-souris ayant parcouru les égouts de la cité. Son excellence invita cordialement sa Majesté à faire convoyer les malades provenant de la Pyramide au temple de Vénéra afin qu'ils soient pris en charge par son clergé. Puis s'accorda à expliquer les institutions de la Baie à son invité et le rôle du Temple. Il termina en des paroles rassurantes, déterminé à faire prévaloir les valeurs d'accueil dues à un roi.

Sa majesté donna réponse en affirmant sa compréhension des différents événements ayant entourés sa venue dans la Baie, (Il est important de préciser un élément hors débat : l'agression de son altesse par un soldat du fort lors de son entrée dans la cité), ne désirant aucune poursuite contre son agresseur. Il rappela aussi les principes d'amitié unissant les habitants des deux cités.
Son altesse change ensuite d'interlocuteur, pour s'adresser au général demandant à ce que ces principes d'amitié et de respect soient respectés par les deux camps, car se sentant lésé par plusieurs différents nés antérieurement à cette séance (pour plus de précisions : voir annexes, 1). Ses paroles sont ensuite adressées à l'assemblée, introduisant le sujet du débat : le commerce. Il rappela le fondement de sa politique qui autorise le commerce avec toute personne y compris les chaotiques, malgré une tension latente.

La parole fut prise ensuite à l'initiative du capitaine de la milice. Il informa sa majesté qu'il ferait son possible pour que les altercations avec les membres du temple cessent dans les plus brefs délais, dans l'enceinte de la cité. Il amena ensuite le sujet d'une affaire en cours au sein de la cité (annexe 2) et informa sa majesté sur la possibilité d'autres affaires concernant le peuple du soleil, recommandant à ce dernier de bien choisir les membres de son escorte lors de sa prochaine visite.
Il a répondu aussi sur le sujet du commerce bilatéral, exposant la problématique de la sécurité sur les voies routières et fluviales, bien que pour le moment selon les dernières expertises émanant de la milice, ces routes étaient sûres.

Sa majesté prit la parole demandant à son excellence si la peine était toujours applicable ou non en ce qui concerne l'affaire de sa ressortissante ( annexe 1). La conversation se réorienta ensuite sur le commerce et son altesse confirma les paroles du capitaine de la milice, tout en précisant bien que les risques étaient présents mais assez réduits, se limitant à quelques groupuscules. (annexe 3).
Ce fut ensuite son excellence qui reprit le monopole de la parole, en reprenant le cas de l'affaire énoncée ( annexe 4). Il demanda ensuite, de façon itérative, à ce que chaque membre du peuple du soleil se présente au Temple ou au Tribunal pour être recensé, cette proposition ne pouvant être appliqué que sous réserve de l'accord de la grande prêtresse de Vénéra.

Sa majesté acquiesça à cette demande.

Mais à ce moment, le général interrompit l'harmonie des négociations en clamant que sa majesté n'était certes pas un ennemi de la Baie, mais qu'il n'était pas non plus un allié. Il agrémenta son insolence en exprimant le profond mépris qu'il avait envers la cité du soleil et condamna un haut membre de gouvernement de sa majesté, ne respectant pas ainsi le principe de non ingérence dans les affaires internes d'une autre cité. Il énonça par la suite la marelle sans donner de plus amples explications.
Puis, il se leva et décida de quitter l'assistance, ne respectant aucun usage de bienséance.

Face à ce comportement, son excellence se leva à son tour et glissa quelques mots au général.

La réaction de son altesse fut immédiate, se levant lui aussi.
Il répondit aux insultes proférées de la plus noble des façons, défendant l'honneur et la gloire de son peuple. Il énonça lui aussi la marelle de façon sporadique et conclu que l'inimitié entre le Fort et la Pyramide ne disparaîtra pas devant un tel comportement.
Il s'adressa ensuite à son excellence, s'excusant du tournant pris et demanda ensuite si la Baie était ouverte à engager une relation sérieuse avec la Pyramide, sans quoi, il se retirerait du débat pour continuer son voyage.

Un moment de silence est à déplorer, laissant la question de son altesse en suspend.

Etant une personne de sang royal, ce dernier ne peut s'attarder indéfiniment et décide alors de terminer la conversation en affirmant que l'affaire sera traité en amont ( annexe 4). Son départ fut provoqué par l'approche de la Marelle. Il donna une précision supplémentaire au général concernant une mésentente entre le Fort et la Pyramide ( annexe 5).

Sur ces dernières paroles son excellence clôtura la séance, souhaitant bon retour à son altesse.

Annexes au présent document :

Toutes les annexes sont des extraits fidèles des échanges oraux produits lors de la séance.

1 : Géneral, j'aimerais également que vous rappeliez à vos troupes que nos commerçants sont tout aussi respectables que tout commerçant du sud. Lors du dernier passage des gens du fort, la cité a gardé un mauvais souvenir et une peur de guerre entre vous et nous. Je n'ai pas eu de noms, mais certains de chez vous se seraient mal comportés. Alors que dans le même instant j'aidé l'aimé d'un de vos archers a revenir du second royaume de mon père, alors qu'elle fut assassinée chez nous. Sont meurtrier sera bientôt sous les verrous, si ce n'est déjà fait. Je profite donc de vous voir pour vous indiquer qu'a la prochaine mauvaise action de l'un des vôtres, comme pour tout autres visiteur sur nos terres, il sera arrêté et jugé. Tout comme vous le feriez avec nous.

2 : Ensuite, puisque vous venez sur le sujet des recherchés, certains habitants de votre cité son recherchés par les autorités de la Baie. Je pense en particulier à une prêtresse du nom de Salomé. Bien qu'elle soit venu, il y a quelques temps pour se faire jugé, elle décida de se suicider en entendant la sentence tombé. Elle a donc préféré fuir que d'assumer les conséquences de ses actes. Elle est donc encore recherché par la milice.

3 : Les routes sont sur. Seul les coups d'éclats des chaotiques, la bande a Gaara et la bande d'anti dieux sont a craindre. Mais les deux derniers sont déjà bien affaiblis. Ils n'ont pas non plus grace chez nous.

4 : Si jugement il y a eu alors je ne peux revenir sur la sentence donnée en ce qui concerne Salomé. Elle devra revenir en la Cité pour qu'un nouveau jugement soit prononcé qui vienne annuler le précédent si bien sûr c'est au Tribunal de la juger car en ce qui concerne les magies ténébreuses et nécromantiques c'est au Temple de juger. Nous n'avons aucun pouvoir en la sorte et j'espère qu'il n'y a pas eu mésentente en mon absence...

5 : Sachez que Sir Manse à lancé une provocation en duel. Car il craint que je décide de le faire assassiner. Et il croit que par ce défis il ne risquera plus rien. Et espère que mon dieu cessera d'empêcher les devos d'Ananke d'agir a leurs guise.
,___,
(O,O)
/);;;;) Syll, ancienne MJ Baie & MJ Objet, actuellement MJ Magie
,, ,,

Retourner vers « Les rapports de réunions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité