De retour à la Cité blanche, aux lendemains de la guerre de Balamoun

Forum En Jeu de la Cité de la Baie.
Annonces des crieurs, rumeurs, évènements particuliers,
venez poster ici vos messages Roleplay.

Modérateurs : MJs, MJs Baie

Avatar du membre
Maëlle
Messages : 47
Enregistré le : 28 sept. 2016, 01:08

De retour à la Cité blanche, aux lendemains de la guerre de Balamoun

Messagepar Maëlle » 18 mai 2020, 23:49

L'on trouvait ce poème à La Bibliothèque des Erudits de La Baie, en libre accès, du côté des nouvelles parutions.


De retour à la Cité blanche,
Souvenances d'un exil volontaire, aux lendemains de la guerre de Balamoun

par La Jouvencelle de La Tour d’Angle
.


Loin des miens
Je cuvai ma colère
Mon fardeau était tien
Et ma destinée peu claire

Être ta mie comme un abri
N'était mon dégoût de la gouaille
Fut salvateur et m'a appris
À assumer mes propres failles

Ta fierté ton orgueil tes chimères
Je les ai pris comme on ose un échange
Nécessités de tes ancrages vulgaires
Sans que l'effort fît de moi un ange

Enchimérés l’un l’autre nous étions un monde
Du rocher d'Orlhanir toi mon Dragon insolite
Ensorceleur cracheur-de-lave à crinière blonde
Moi ta plus-pure-mandoline ton cœur ta pépite

Et nous aimant comme lotus en eaux calmes
Nous oubliâmes trop vite nos rêves personnels
Saisis l'un l'autre nous décernant la palme
Motus sur nos desseins nous étions au ciel

Mais la guerre poignait la bataille s'enclencha
La lutte pour la survie avait de tous bords réunis
Combattants de nulle part vétérans même un chat
Face aux non-morts en pagaille de nécromants bénis

L'enfer bientôt éprouva nos compétences
Si ce n'étaient nos appétences à la guerre
Ce furent notre capacité à la contenance
Éviter de gémir et laisser éclater sa misère

Un archiprêtre qui trahit un héros qui déglutit
Une amante éplorée envisage le suicide
L'arme à la main au bord d’affronter l'engeance décatie
Tandis que déniaisés les néophytes se vident

Point de carapace pour battant insensible
Même le plus féroce reptilien fut touché
Tous à égalité la fatalité nous élut pour cible
De nos tréfonds rien n’était trop bien caché

Sur le front abrupt les sensations remontent
Celles de nos songes d'enfant ou de nos parents
Philtres se brisent sceaux se défont et la honte
Demeure au moindre respir fleure bon le hareng

Reste la hache reste la flèche et l'arcane puisée
Autant de ressources pour un recentrage
Pourvu que l'action ne cesse sans ennemi rasé
Et qu’enfin affermis nous passions un autre âge

Magie bleue blanche et rouge geste des héros et des rois
Par les bras de Vénéra Ashura Shanya Te Danaan et Azad
Brumes ancestrales et justice dissipèrent la noirceur qui faisait loi
Unies sous les bannières du Sud et de ses amis nomades

La récompense est d'argent pour l'un
Au sacrifice de son corps à la cité étrangère
L'autre y gagne la sapience ou des draps de lin
Le dernier un droit pour s'établir en ces terres

Quant à moi mon émoi écartait mon amour
D'acier je n'étais ni de basalte ou de marbre
J'avais à souffler à retrouver mes atours
Braverais-je l'Océan irais-je jusqu'à l'Arbre

Mon ambition était moindre qu'importait ma flamme
Sans braise à pomper le feu est néant
Vampire en plein jour sur le fil de la lame
Souverain coincé face au trou béant

Je n'en pouvais plus n'étais plus moi-même
N'avais d'énergie que pour la façade
Un deuxième exil sans autre je t'aime
Tomba sans appel cruelle embuscade

Quand après des jours égarée parmi les sables
Je le retrouvai ébahie sur le pont d’un navire
Notre sincérité d’alors n'était plus que fable
Bien qu'à ses flancs toujours mon seul corps chavire

Ainsi donc rentrai-je honorer ma cité
Vénérer mes pères me réconcilier
Prête à avouer quelle fut ma cécité
L'idéal en berne mais l'esprit délié
Comment ne pas considérer la réalité comme un rêve qu'il nous apparient de créer au fur-et-à-mesure ?

Avatar du membre
Leks
Messages : 12
Enregistré le : 09 août 2018, 11:14

Re: De retour à la Cité blanche, aux lendemains de la guerre de Balamoun

Messagepar Leks » 19 mai 2020, 18:09

👏 *clap clap clap* 👏
Membre des 1000

Avatar du membre
Maëlle
Messages : 47
Enregistré le : 28 sept. 2016, 01:08

Re: De retour à la Cité blanche, aux lendemains de la guerre de Balamoun

Messagepar Maëlle » 20 mai 2020, 23:51

Ah, notre ti chat ! ;)
Comment ne pas considérer la réalité comme un rêve qu'il nous apparient de créer au fur-et-à-mesure ?

Fitzarald
Messages : 3
Enregistré le : 09 févr. 2020, 17:23

Re: De retour à la Cité blanche, aux lendemains de la guerre de Balamoun

Messagepar Fitzarald » 21 mai 2020, 02:05

Joli moment de poésie dans ce monde parfois âpre...
Bravo!

Avatar du membre
Leks
Messages : 12
Enregistré le : 09 août 2018, 11:14

Re: De retour à la Cité blanche, aux lendemains de la guerre de Balamoun

Messagepar Leks » 21 mai 2020, 18:49

Ah, notre ti chat ! ;)
Cœur sur toi et cette mystérieuse chevelure blonde. ♥️
Membre des 1000


Retourner vers « Vie de la Cité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités