Le sablier est renversé

Forum En Jeu de la ville de Balamoun
En apprendre plus sur la Pyramide

Modérateurs : MJs, MJs Baie

Zguitus
Messages : 28
Enregistré le : 16 juin 2015, 22:06

Le sablier est renversé

Messagepar Zguitus » 12 août 2016, 10:40

Pour tout le monde présent dans la pièce et peut être même dans tout le royaume des sables, le temps se dilate sous l'effet de la chaleur du soleil désertique. Votre esprit se retrouve seul, perdu au milieu du désert et ses mirages pendant des jours, mais, l'instant d'après vous vous rendez compte qu'aucun grain ne s'est écoulé dans le sablier de votre vie. Vous n'avez pas bougé, immobile, presque interdit face à cette pression que le temps exerce sur vous. Vous ne savez pas si vous évoluez dans le passé ou si vous revivez un instant futur.
Alors quand vous croyez voir le jeune garçon examiner la salle du trône vous ne sauriez dire si cela s'est produit avant ou après la conversation qu'il tenait en ce moment même avec le Grand Vizir. Ses déplacements vous apparaissent de façon trouble, spectralement, comme si une tempête de sable se trouvait entre vos yeux et son image. Quand il sort une dague pour esquisser des mouvements de combats vous n'osez à peine y croire. Fait-il vraiment cela ici? En pleine salle du trône? Ou peut être était-ce il y a quelques jours quand il se battait dans le désert. Quand il luttait contre le vent qui lui fouettait le visage et le votre pour vous ensevelir éternellement sous les dunes millénaires perpétuellement rajeunies par les vents.
Un instant de lucidité, les choses s'éclaircissent. Il se trouve à l'autre bout de la pièce, il tient des vêtements et un arc en mains, il les regarde avec curiosité puis dirige des yeux qui demandent la permission de les prendre vers les gardes, vers Angus, vers vous. Vous existez bel et bien! Si il vous regarde c'est bien que vous n'êtes pas un fantôme! La joie de se sentir vivant vous submerge. Votre vision et votre raison se troublent à nouveau. Et la tempête reprend. Le garçon est là, face au Vizir. Il vient de finir sa phrase la fraction de seconde précédente. Même si vous ne l'avez pas entendu, vous le savez. Et lui comme vous êtes suspendus aux lèvre de son interlocuteur pour que le temps prouve son existence.

Retourner vers « Pyramide »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité